Glossaire des gaz

Benzène – C₆H₆


Nocif ou Irritant

Inflammable

Dangereux pour la santé
Dangerosité du Benzène(C6H6)

Principales propriétés et seuils toxiques du Benzène
Autres appellation
FormuleC6H6 : 6 atome de carbone, 6 atomes d’hydrogène
OdeurDouce et sucrée- Seuil olfactif variant entre 4,7 à 100 ppm
PropriétésVolatile, Inflammable et explosif
ApparenceGaz Incolore
Limite d’inflammabilité LIE1,2 %v/v
Limite d’inflammabilité LSE8,6 %v/v
Température d’ébullition80,1°C
Température d’auto inflammation498°C
Solubilité dans l’eau
Densité gaz /vapeur2,7
Masse molaire en g/mol78,1 g/mol
Point de fusion5,5°C
Toxicité (exposition travailleur)
VLEP 8 hppm1
mg/m33,25
VLCTppm100
mg/m3384

Cadre d’utilisation du Benzène

Le benzène est un hydrocarbure aromatique monocyclique provenant de la combustion incomplète de composés riches en carbone.. Le benzène sert d’intermédiaire à la synthèse d’autres composés chimiques comme l’éthylbenzène. Il est  utilisé pour la fabrication de polymères, au phénol qui sert à fabriquer des résines et des adhésifs, au cyclohexane que l’on retrouve dans le nylon. On y a recours pour la fabrication de pneus, de lubrifiants, de colorants, de colles, d’encres, de médicaments, d’explosifs et de pesticides. C’est aussi un dissolvant employé dans l’industrie des laques et du caoutchouc.

Le benzène existe dans presque tous les pétroles. Il est utilisé comme gaz d’éclairage, dans le goudron de houille et dans les produits de distillation d’essences de térébenthine. Il est obtenu industriellement de la rectification des huiles légères ou du débenzolage du gaz par les huiles lourdes.

Emissions de gaz C6H6

Le benzène fait partie des composés organiques volatils (COV) qui se trouve à  l’état de gaz ou s’évapore facilement dans les conditions normales de température et de pression (293,15 K et 0,01 kPa), Le benzène (C6H6) fait partie de la famille des HAP. Sa présence dans l’environnement peut être d’origine naturelle (feux de forêts, activité volcanique…) ou humaines.

Le benzène étant relativement soluble, une partie du benzène présent dans l’atmosphère est déposé sur le sol ou dans les eaux par précipitation.

Pathologie liée à une exposition au benzène

Les expositions au benzène, quel que soit leur niveau et leur durée, comportent des risques toxiques. Le benzène est unanimement reconnu cancérogène par les différents organismes internationaux ayant publié des rapports sur sa toxicité. L’OMS estime qu’il n’y a pas de seuil sous lequel le benzène ne constitue pas un risque pour la santé.

La voie d’exposition principale pour le benzène est l’inhalation et cinquante pour cent de la quantité inhalé est absorbé. Une exposition à ce composé peut entraîner une gêne olfactive, une irritation des voies respiratoires, cutanées et oculaires, une diminution de la capacité respiratoire ou encore des effets cancérigènes ou mutagènes. Le benzène est facilement absorbé par voie digestive et une absorption cutanée reste possible.

Dans les formes légères d’intoxication, une excitation puis des troubles de la parole, des céphalées, des vertiges, des insomnies, des nausées, des paresthésies dans les mains et les pieds et de la fatigue sont rapportés. Les concentrations élevées entrainent une narcose, similaire à celle observée pour d’autres gaz anesthésiants, habituellement précédée d’une excitation. Cette dépression du système nerveux central peut s’accompagner de convulsions, et la mort résulte d’une dépression respiratoire. L’exposition à 20 000 ppm (64 980 mg/m3) pendant 5 à 10 minutes est fatale.

Protection au gaz benzène

Il est recommandé  de porter des vêtements de protection adéquate. Ils ne doivent pas être source d’électricité statique (chaussures antistatiques, vêtements de protection et de travail dissipateurs de charges.

En termes d’équipements de protection respiratoire pour le benzène (C6H6), il est préconisé de porter un masque gaz ou un appareil à ventilation assistée doté de filtres anti-gaz type A. Outre la protection, il existe deux autres facteurs déterminants dans le choix d’un masque : le confort et l’efficacité du filtre.

N’hésitez a pas à contacter notre agence pour être conseillé sur Le choix du masque ou l’équipement le mieux adapté à votre situation de travail. Une utilisation incorrecte des masques pourrait se traduire par une surexposition aux contaminants et entraîner une maladie ou une incapacité de travail. Il est dès lors crucial de choisir le masque adéquat, de consulter les informations relatives à son utilisation et à son entretien de sorte à garantir une bonne protection.

Détection de gaz Benzène

Il est nécessaire de prévoir une aspiration des vapeurs à leur source d’émission, ainsi qu’une ventilation des lieux de travail conformément à la réglementation en vigueur. Un détecteur gaz portable C6H6 peut mesurer avec précision les concentrations de ce gaz hautement toxique (comme le Xam8000-PID, le MX6-COV ou le chromatographe portable X-PID) ou un détecteur fixe benzène comme le XDI-PID. Cette mesure peut être réalisée en toxicité (ppm) ou en explosivité (%LIE).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.