Glossaire des gaz

Limite d’inflammabilité ou d’explosivité du gaz (LIE)

LIE

Un des éléments majeurs dans le processus de maîtrise globale des risques des sites industriels est d’évaluer le risque d’inflammabilité ou d’explosivité (LIE ou LSE)) des produits utilisés. Une connaissance fine des caractéristiques physico-chimiques de chaque élément est requise pour déterminer les facteurs de risques et se prémunir de tout incident.

De nombreuses substances à l’état de gaz ou de vapeurs qui se trouvent combinées à une quantité suffisante d’air ou d’oxygène deviennent inflammables. Pour qu’un produit donne lieu à une explosion, la composition du mélange susceptible de s’enflammer doit se situer dans le domaine d’explosivité. Ce dernier se définit  à l’intérieur d’un intervalle limité par une concentration minimale (LII ou LIE) et une concentration maximale (LSI OU LSE) en combustible.

La modification des variables influe sur les limites d’inflammabilité ou d’explosivité

De nombreux paramètres exercent une action sur les limites inférieure et supérieure d’inflammabilité :

  • Température d’ébullition,
  • Pression de vapeur à 20°C,
  • Densité des vapeurs par rapport à l’air,
  • Pression,
  • Point d’éclair (ou point d’inflammabilité). Il définit la température minimale d’un mélange de vapeurs et d’air qui s’enflamme  sous l’effet d’une source d’énergie calorifique et de mélange gazeux
  • Température d’auto-ignition (ou auto-inflammation) spontanée, souvent comprise entre 250°C et 650 °C

L’inflammabilité et l’explosivité des poudres, poussières, gaz, liquides et vapeurs nécessitent de prendre en compte les phénomènes physiques à l’origine des risques. Dans le cas des poussières et des poudres, il est nécessaire de mettre en évidence la capacité de leurs composés à former des ATEX (ATmosphères EXplosives) lorsqu’elles sont en suspension dans l’air.

Prévention de la LIE sur les gaz et vapeurs inflammables

Une classification des gaz et vapeurs inflammables a permis de déterminer quinze catégories de danger sur site. Celle-ci a été constituée sur la base d’une répartition des substances et préparations dangereuses en fonction de leurs propriétés physico-chimiques, toxicologiques et éco-toxicologiques.  La concentration des gaz ou de vapeurs inflammables doit rester à la plus faible valeur possible. La limite  inférieure est fixée à 25% de la lie pour l’ensemble des installations et à 10% de cette LIE si des personnes travaillent dans cette atmosphère.

Le maintien de la proportion de gaz ou vapeurs inflammables en LIE se fait  par la ventilation ou l’aération. La ventilation s’effectue par extraction d’air dans les zones d’accumulations de gaz ou de vapeurs. La captation des vapeurs a lieu au plus près de leurs sources d’émissions.

Solutions fixe ou portable de détection de gaz combustibles

Les centrales de détection fixe

La centrale de détection fixe sert à:

  • Protéger les installations de travail et les postes individuels en contrôlant en continu les atmosphères. Elles permettent de détecter la présence de gaz/vapeurs potentiellement explosifs dans l’air avant qu’ils n’atteignent leur limite inférieure d’explosivité.
  • Protéger les individus en contrôlant en continu les concentrations de gaz toxique contenues dans l’atmosphère.
  • Préserver les individus en contrôlant en permanence l’atmosphère pour détecter le manque d’oxygène ou l’excès d’oxygène des sites de travail

Citons les centrales de détection gaz, telle le Touch Point Pro qui  accepte un large éventail de détecteurs de gaz toxiques et explosifs. Ce système de sécurité est entièrement indépendant et peut  être intégré à des systèmes de sécurité plus importants.

Centrale de detection gaz modulable Touch Point Pro

Dans la même gamme, nous trouvons la centrale de détection murale Touchpoint Plus de Honeywell. Elle est conçue pour fonctionner avec les principaux détecteurs de gaz de la même marque. Cette complémentarité offre une solution complètement configurable. Le module Touchpoint Plus  prend en charge jusqu’à 8 détecteurs de gaz.

Centrale de détection gaz murale Touchpoint Plus

Citons la centrale murale multi-voies GasGard XL utilisée pour contrôler les installations des industries chimiques et pétrochimiques, de conditionnement du gaz, du traitement de solvants, etc.

centrale murale multi voies GASGARD XL

La centrale murale fixe détecte les concentrations de gaz  combustibles, explosifs et toxiques (ou les mélanges air/vapeur). Ainsi, elle permet de vérifier la teneur en oxygène approuvé (conformément à la Directive 2014/34/UE ATEX).

Les balises de surveillance de zone

La balise multigaz de détection radius eassure une surveillance des zones à risques d’explosivité. Ce dispositif d’urgence veille sur la sécurité des intervenants.

Cette balise de détection de gaz partage les alarmes et mesures avec d’autres appareils connectés. Elle permet une connection aux détecteurs de gaz personnels dont ceux de la série ventis pro 4.

Les détecteurs de gaz portable

Ils s’utilisent pour prévenir ou alerter de risque d’asphyxie causé par un taux d’oxygène (O2) insuffisant. Le détecteur permet de se prémunir de risque toxique lié à des émanations de gaz, des  risques d’incendie ou d’explosion.  Il se situe dans la gamme des détecteurs multigaz pour la détection de fuite de gaz explosifs. Le Gasalertmicroclip X3 est un des dispositifs qui surveille simultanément jusqu’à quatre gaz : O2, H2S, CO et combustibles (avec une plage de mesure de 0 à 100 % de LIE).

Ce détecteur de gaz mesure en continue la présence de gaz explosifs ou inflammables en fonction de leur LIE . Il assure une protection individuelle fiable des intervenants contre les risques atmosphériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.